English
Canadian Guernsey - Constituée et incorporée en 1905 Canadian Guernsey Association
Histoire de la race

Les bovins Guernsey ont été développés dans l’île de Guernsey qui est une des îles anglo-normandes situées au large des côtes de la France. La race a été développée il y a environ mille ans par des moines qui se sont installés dans l’île et qui ont amené avec eux les meilleures lignées de bovins français, soit la Normandy Brindle, aussi connue sous le nom d’Alderney, et la race Froment du Léon de Bretagne. On retrouvait aussi des bovins Guernsey dans les îles d’Alderney, de Herm et de Sark. En 1819, une loi a été adoptée prohibant l’importation de bovins vivants dans les îles, à quelque fin que ce soit. La race a été constamment améliorée et maintenue pure depuis ce temps.

Les Guernsey au Canada

Les premiers bovins Guernsey sont arrivés au Canada involontairement. Une mer agitée a forcé le débarquement en Nouvelle-Écosse de Guernsey qui étaient à bord d’un navire destiné pour la Nouvelle-Angleterre. Les résidents ont été tellement impressionnés par ces animaux qu’ils ont demandé au ministre fédéral de l’Agriculture d’importer quelques-uns de ces bovins dorés, au tempérament facile. En 1878, Sir John Abbott, qui subséquemment deviendra premier ministre du Canada en 1891, a réalisé la première importation de bovins Guernsey au Canada. La race est devenue très populaire dans les Maritimes et, par la suite, plusieurs troupeaux ont été transportés par voie terrestre en Colombie-Britannique.

Caractéristiques

Les Guernsey sont généralement d’une belle couleur fauve dorée avec des marques blanches, malgré qu’il est courant de voir des variations allant d’un rouge brunâtre et blanc, à un fauve très pâle et blanc. Ce sont des vaches laitières de taille moyenne; la plupart des vaches matures pesant entre 550 et 700 kg.

Les Guernsey sont reconnues pour leur tempérament calme, leur facilité de vêlage, leur maturité prècoce et leur efficacité à convertir le fourrage en matière sèche du lait. La race s’adapte aux conditions climatiques extrêmes ainsi qu’à des systèmes d’hébergement variés. Le lait Guernsey a typiquement un niveau élevé de matière sèche et est d’une couleur dorée distinctive, qui résulte d’une teneur élevée en bêta-carotène.

Copyright 2007 www.GuernseyCanada.ca